La dénutrition: la reconnaître pour mieux la prévenir


 


 
"La dénutrition est un problème majeur de santé publique qui concerne plus de 2 millions de personnes en France" -H.A.S

La dénutrition est une pathologie qui se développe de plus en plus en France et partout dans le monde, ce qui en fait un problème majeur de santé publique comme l'annonce la Haute Autorité de Santé.

Il est important de savoir en identifier les signes afin de prévenir son installation, un suivi régulier des personnes à risque par des professionnels de santé est donc primordial.

La HAS met régulièrement à jour les recommandations concernant la prise en charge de la dénutrition.

L'une des mesures du Plan National Nutrition Santé étant de sensibiliser le grand publique, les professionnels de santé et du secteur social, il à été mis en place depuis 2020 une "semaine de la dénutrition" dont la seconde édition à lieu en ce moment, du 12 au 20 Novembre 2021.


Qu'est-ce que la dénutrition?


La Haute Autorité de Santé a défini dans ses recommandations de 2007 la dénutrition protéino-énergétique comme étant une pathologie résultant d’un déséquilibre entre les apports et les besoins en énergie et protéines de l’organisme entrainant une perte tissulaire involontaire qui aura des conséquences fonctionnelles délétères.

Elle se définie par plusieurs critères que l'on qualifie de phénotypiques ou d'étiologiques:

  • Une perte de poids importante par rapport au poids habituel en moins de 6 mois

  • Un IMC inférieur à 18,5g/m2 (ou 22 kg/m2 chez la personne âgée)

  • La réduction de la masse ou de la fonction musculaire.

  • La réduction de la prise alimentaire ou de l'absorption (maldigestion ou malabsorption)

  • La présence chez une personne d'une situation dite d'agression (pathologies aigues, chronique ou maligne évolutive).


Les causes de la dénutrition et populations à risque.


La dénutrition étant une pathologie définie par des apports énergétiques insuffisants par rapports aux besoins, elle peut apparaître dans un contexte de diminution des apports volontaire ou non ( précarité, isolement, âge, pathologies digestives, polymédication..) ou d'augmentation des besoins (hypercatabolisme dû à un cancer ou une cicatrisation, grossesse, croissance).


On entend souvent parler de la dénutrition chez la personne âgée et c'est principalement celle que l'on tente de prévenir car la population âgée est la population la plus à risque d'être dénutrie. En effet, l’âge est un facteur de risque majeur de la dénutrition en raison d’une perte progressive de l’appétit (associée à une perte de goût), une polymédication fréquente et une perte d'autonomie.


Cependant, toutes les populations, quelques soit l'âge peuvent être à risque de dénutrition.


Les conséquences de la dénutrition.


Les conséquences de la dénutrition sont nombreuses et chacune d'entre elles va aggraver l'état nutritionnel de la personne dénutrie. Ce phénomène est nommé la "spirale de la dénutrition".


La principale conséquence de la dénutrition va être la perte de masse musculaire (sarcopénie) qui va être à l'origine de chutes fréquentes notamment chez la personne âgée.


La dénutrition entraine également des retards de cicatrisation, une diminution de la fonction du système immunitaire (ce qui rend vulnérable face aux infections), une diminution de la synthèse hormonale, des carences en vitamine, des troubles de l'hydratation…


De manière générale, la dénutrition altère la qualité de vie et augmente les risques de mortalité.


Prévenir la dénutrition


La prévention de la dénutrition nécessite la bonne information des personnes, des professionnels de santé et des professionnels du secteur sociale sur les signes de la dénutrition.

Certaines mesures peuvent être prises notamment auprès des personnes à risque (personnes âgées, personnes atteintes de cancer…) pour prévenir l'installation de la dénutrition, tel qu'un suivi régulier du poids et une surveillance de l'évolution des prises alimentaires (par la personne même ou par l'entourage).



Suhela OUANGOLO, Diététicienne


sources:

https://www.nutrisens.com/denutrition/

https://has-sante.fr/jcms/p_3297932/fr/diagnostiquer-plus-precocement-la-denutrition-chez-la-personne-agee-de-70-ans-et-plus

https://www.luttecontreladenutrition.fr/lancement-semaine-denutrition/






17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout